Mototaxis : pas que des avantages, selon les pilotes

Mototaxis : pas que des avantages, selon les pilotes

 

En Asie du sud-est, les mototaxis sont conduites par les migrants ruraux, dans une grande majorité. En France, aucune étude officielle sur la situation sociale des pilotes n’a été menée. Cependant, le métier attire toutes les tranches d’âges, ce qui permet aux patrons des entreprises de bénéficier d’une main d’œuvre abondante. Malgré les contraintes liées à la partie administrative, le secteur de la mototaxis attire de nombreux entrepreneurs.

Métier assurément désavantageux

                Assurance

Un des problèmes communs des entreprises de transport en mototaxi est la mise en place des papiers et autorisations d’exercer.  La carte professionnelle du pilote  est facile à obtenir, sous condition d’une souscription à une assurance valable. En France, un propriétaire de mototaxis doit faire le tour des assurances pour en trouver un qui accepte de prendre en charge un véhicule destiné au transport de personnes à titre onéreux. Les assurances sont rares à fournir une protection optimale pour une entreprise de mototaxis. Cependant, la situation commence à évoluer car quelques mutuels de motards sont conscients des intérêts que suscitent cet activité de transport.

Concurrence

Un autre inconvénient est lié à la croissance de ce moyen de transport. Avec leur nombre toujours croissant, les motos  accentuent la densité de la circulation.  En somme, les professionnels subissent l’effet de masse, que les autorités et les responsables de ce métier n’arrivent pas toujours à contrôler. Ceci génère une concurrence déloyale. Cet effet de masse entraîne la mise en service de milliers de sociétés douteuses, que l’on peut qualifier d’escrocs. D’ailleurs, les assurances et les autorités sont réticentes envers le fait d’accorder du crédit aux sociétés de transport à deux roues à cause de ces pratiques. Ces derniers redoutent cette dimension informelle qui a pourri bien plus d’un métier en France et dans le monde entier. Sauf que dans ce secteur,  la vie de milliers d’usagers des routes est menacée à chaque dangereuse traversée, d’ où la réticence des assureurs.

                Aspects techniques

Facile à conduire, abordable et conçue pour permettre aux personnes de voyager sans s’arrêter, la moto traverse un carrefour, un bouchon ou à l’ occasion d’un accident. La plupart des motos sont bien connues pour traverser les aléas quotidiens vécus par les 4 roues et autres véhicules usagers des routes. Malgré ces traversées dressant des trajectoires presque jamais rectilignes, le confort reste une caractéristique spécifique au mototaxis. Cependant, ce confort n’est accessible que pour les personnes en bonne condition physique, capables de rebondir en cas de nid de poule. Les personnes âgées sont dans une situation d’inconfort à chaque trajet en mototaxi.

ConclusionQuand on est amateur de véhicules motorisés, trouver le moteur le moins polluant est primordial pour soi, mais surtout pour le bien commun. Dans cette optique, les autorités en charge de l’attribution des permis de travail en transport à 2 roues sont plus strictes au niveau des critères d’éligibilit

Le concept  d’inter modalité est un moyen qui aiderait les responsables concernés par ce métier de  lui fournir une assistance des plus fiables et utiles pour la société. Bus, le métro et avion font souvent partie d’une même chaine de transport modal avec les scooters. Les mototaxis doivent continuer de jouer un rôle dans le mouvement des personnes, en coordination avec les autres moyens de transport. Cela permettra de ne pas marcher sur les plates-bandes des autres acteurs du métier, mais également de faciliter la circulation des marchandises et des personnes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *