Motogp2016 : bilan des représentants français ?

Motogp2016 : bilan des représentants français ?

De plus en plus de pilotes français participent aux courses de moto sur piste, dont la catégorie reine. Le grand prix moto MotoGP rassemble chaque année les meilleurs pilotes mondiaux dans des courses saisonnières. Les bolides en course sont des prototypes que les concepteurs travaillent dès   leur montage. La réglementation du motoGP impose une cylindrée de 1 000 cm3, par rapport au championnat 2011.

Le 2016 des Français

Moto 3

La France a un représentant dans les 3 catégories. Fabio Quartararo a obtenu les meilleurs résultats avec une honorable 4e place  durant une saison où il terminera après avoir le motard tricolore a terminé à 12 reprises dans les points en 18 épreuves, avec une 4ème place. Le français disposera d’une monture en moto 2 pour la saison 2017. Notons également la présence des autres tricolores Jules Danilo (58 points gagnés au guidon d’une honda), Alexis Masbou et Enzo Boulom. Ces derniers n’ ont pas participé à toutes les courses de la saison.

Moto2

La moto 2 est une catégorie dominée par un pilote français. 7 pôle-positions, 7 victoires et 10 podiums, le français a dominé de bout en bout cette catégorie, ne laissant que des miettes à ses concurrents. Johann Zarco est l’homme à battre en moto 2, en attendant de passer à une catégorie supérieure.  En effet, le natif de cannes est le champion de sa catégorie depuis 2 saisons. Hormis la présence de Zarco, la moto 2 a également accueilli Alan Techer et Hugo Clere. Les pilotes ne sont pas les seuls engagés dans la course. La France possède également une équipe engagée dans les catégories en moto 2 et 3 : la tech 3. Cette écurie a terminé 3e au classement général, grâce à la belle saison de son Français

MotoGP

Loris Baz disposera d’une monture pour 2017, la même qui lui a permis de covalentino-rossi-motourir en 2016. Engagé au guidon d’une Ducati, il sera le pilote de la marque italienne avec l’expérimenté espagnol Hector Barberá, malgré une blessure sérieuse empêchant les professionnels ce dernier de participer aux essais de pré-saison. Le pilote français a connu quelques désagréments durant l’exercice 2016, et parle même de saison à oublier. Cependant, il reste confiant pour la prochaine saison, où il sera, jusque là, le seul français à tenir la dragée haute aux Rossi, Pedrosa et Lorenzo.

Loris Baz ne tarit pas d’éloges sur son bolide de la saison 2017.  Il signale les belles couleurs de sa machine et se montre  très confiant pour les courses de cette saison.

Perspectives 2017

La saison 2017 ne s’annonce  pas très bien pour le team français. Si Zarco reste le principal  atout de l’hexagone, on déplorera que ce dernier n’ait pas trouvé d’écurie en moto GP.  Le natif de la Haute-Savoie Loris Baz espère vivre une saison 2017 plus excitante que les précédentes, car chaque année, l’équipe se surpasse au sujet de son lancement. Pour 2017, il faut espérer que Zarco tienne la cadence, Baz assure sa place et qu’ un autre français pilote tricolore saura créer la bonne surprise de la saison.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *